Les kits de Minitracks : Canon automoteur de 75 mm Somua SAu40

Nouveau

Maquette en résine à monter. Echelle : 1/72

Resin kit. Scale : 1/72

Plus de détails

1 Article

Attention : dernières pièces disponibles !

21,95 €

Fiche technique

Compositions Vendu avec une figurine et une planche de décals. 1 figure & décals included
Styles Ne convient pas aux enfants de moins de 15 ans - No suitable for ages under 15
Propriétés Contient des petites pièces pouvant être facilement ingérées - Contains small resin parts

En savoir plus

En juin 1936, un prototype de matériel d’artillerie pour le soutient rapproché des chars des DLM est demandé à l’ARL et à Somua. Au final l’infanterie retiendra le premier pour équiper ses DCR et la cavalerie le second pour ses DLM. Le prototype demandé à Somua est finit en décembre 1937 mais sans le tourelleau ni le canon qui ne sont pas prêts. Le canon est un dérivé du canon de 75mm modèle 29 de casemate avec culasse semi automatique modèle 1933 et chargeur automatique qui lui conférera lors des essais une cadence de tir de 10 coups en 55 secondes. Il est monté sur un affût de type casemate solidaire du plancher. Son tube dépasse de l’avant et un système de vérins à moteur permet de le rétracter pour les transports. Seulement deux exemplaires du canon seront construits et un seul sera disponible pour les essais à l’instar du tourelleau que les prototypes Somua et ARL devront se partager tour à tour. L’équipage est de 5 hommes. Le prototype complet sera testé en 1939 à Bourges, au camp de Mailly et au camp de La Courtine. Il est présenté à la commission de Vincennes en février 1939 qui le décrit ainsi : « ce matériel pesant 20 100 kg sans matériel d’artillerie est une adaptation du char Somua adopté par la cavalerie. Sont changés la largeur du véhicule et la place de la poulie de tension de la chenille qui est avancée et surélevée de façon à augmenter la capacité de franchissement » (cette description correspond au châssis du futur S40 qui n’est pas encore adopté). Sa vitesse maxi est de 35 km/h pour une consommation de 170 litres au 100 km. Le clocheton est armé d’une mitrailleuse de 7.5 à l’arrière, les instruments de conduite de tir étant à l’avant. Les transmissions sont assurées par un poste émetteur E26 ter et un récepteur R61 de 150 watt qui fonctionne en graphie et en phonie avec une portée de 30 km. Les essais donnent satisfaction dans l’ensemble. Une commande de 4 groupes est passée le 15 Octobre 1939 soit 24 automoteurs et douze véhicules de commandement non armés. Mais les perspectives de disponibilité du canon de 75 spécial sont incertaines et la commande est modifiée le 1er Mai 1940 en 8 groupes, soit 72 exemplaires mais armés du canon de 47mm puissant modèle 1937. Le châssis devant être en place sur les chaines de production à partir de juillet, les prévisions de livraisons du SAu 40 portaient sur 2 exemplaires en octobre 1940 puis 6 par mois à partir de novembre pour passer à 8 par mois en 1941. Le prototype fabriqué en acier à blindage sera engagé en 1940. Armé avec le seul canon et le seul tourelleau disponible il sera intégré à une compagnie de marche composé de S35 dont certains incomplets et non armés. Il finira sa courte carrière capturé aux environs de Compiègne, sans qu’encore aujourd’hui l’on puisse dire s’il a combattu ou non.

in June 1936, a prototype of a self-propelled gun for close artillery fire support for the tanks of the DLM was asked to Somua and ARL. The prototype that Somua was asked to produce  was finished in December 1937, but neither the turret, nor the gun, were ready. The gun was a version of the casemate 75 mm modèle 29 with a semi-automatic modèle 1933 breech and an automatic loader, which, in trials, gave it a ten round rate of fire in 55 seconds. It was placed on a casemate type mount that was part of the floor. The barrel protruded at the front and a system of cylinders enabled it to be retracted for transportation. Only two of these guns were built and only one was available for trials, as was the case with the small turret that the Somua and ARL prototypes had to take turns in using. The crew comprised of five men. The completed prototype was tested in 1939 at Bourges and the camps of Mailly and La Courtine. It was presented to the Vincennes commission in February 1939, who described it in the following way: "this machine, weighing 20,100 kg without its gun, is a variant of the Somua tank adopted by the cavalry. Changes include the tank's width and the position of the track's idler pulley, which is placed further forward and higher up in order to increase its obstacle crossing capabilities". (This description corresponds to the future S40 chassis, which had not yet been adopted). It had a maximum speed of 35 kph and used 170 litres of fuel per 100 km. The cupola was armed with a 7.5 rear- mounted MG, the firing instruments being at the front. It was equipped with an E26 ter radio transmitter and a 150-watt R61 receiver, which worked in written form and wireless with a range of 30 km.  Overall, the trials proved satisfactory and an order was placed for 4 groups on 15 October 1939, making a total of 24 self-propelled guns and twelve unarmed command vehicles. However, the special 75 mm gun's availability was uncertain and the order was modified on 1 May 1940 to eight groups, making 72 self-propelled guns, but armed with the powerful 47 mm modèle 1937. The chassis were supposed to be ready for the production lines by July, with the delivery rate of the SAu 40 set at 2 in October 1940, then six per month from November increasing to 8 per month in 1941. The prototype made from armoured steel saw action in 1940. Armed with the only gun and turret available, it was placed within a S35 company, some of which were themselves unfinished and unarmed. It ended its short career captured near Compiègne and we still do not know to this day, whether or not it actually took part in the fighting.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Les kits de Minitracks : Canon automoteur de 75 mm Somua SAu40

Les kits de Minitracks : Canon automoteur de 75 mm Somua SAu40

Maquette en résine à monter. Echelle : 1/72

Resin kit. Scale : 1/72