Les kits de Minitracks : FCM 36

Nouveau

Maquette en résine à monter. Echelle : 1/72

Resin kit. Scale : 1/72

Plus de détails

8 Produits

21,95 €

En savoir plus

Le FCM 36 est un char léger adopté par la France dans le cadre du programme de 1933. Il sera construit à 100 exemplaires et tous les exemplaires seront affectés au 4ème et 7ème BCC (Bataillon de Chars de Combat). Ce char est innovant sur plus d’un point. Ce sera le seul char à avoir un blindage mécano soudé, technique utilisée pour la construction des navires de guerre que maitrise bien les Forges et Chantiers de la Méditerranée. Le char étant ainsi hermétiquement clos, il sera aisé au constructeur de le rendre étanche aux gaz en créant une surpression. Il possède un moteur diesel qui lui confère le double d’autonomie que les autres chars légers, Renault R35 et Hotchkiss H35 et lui donne une meilleure résistance aux incendie, le gazole étant difficilement inflammable. Quelques chars (ceux du capitaine et des chefs de sections) seront équipés de poste radio ER 28 en 1940, l’antenne circulaire étant placée à l’intérieur de la tourelle. Les FCM 36 seront engagés dès le 10 mai 1940 et combattront vaillamment tout au long de la campagne de France. A part son armement désuet, un canon de 37 mm SA 18 sans réelle capacité antichars, les équipages s’accordent tous sur les qualités de fiabilité et de robustesse de ce char.

The FCM 36 was a light tank adopted by France as part of the 1933 program. 100 were made and all were put into service within the 4ème and 7ème BCC (Bataillon de Chars de Combat). This tank had several innovations. It was the only tank to have welded armour, a manufacturing technique that mastered by the Forges et Chantiers de la Méditerranée in the construction of military ships. With the tank thus airtight, it was easy to render it airtight against gas by creating overpressure. It was powered by a diesel engine which gave it twice the range of the Renault R35 and Hotchkiss H35 light tanks and which made it less likely to catch fire as diesel is less inflammable. A few tanks (those used by the captain and troop leaders) were equipped with an ER 28 radio in 1940 with the circular antenna placed inside the turret. The FCM 36 were in action as early as 10 May 1940 and fought valiantly throughout the Battle of France. Apart from its outdated gun, a 37 mm SA 18 without any real anti-tank capability, all of the crews agreed on its reliability and toughness.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Les kits de Minitracks : FCM 36

Les kits de Minitracks : FCM 36

Maquette en résine à monter. Echelle : 1/72

Resin kit. Scale : 1/72